J-Hope fait sensation et entre dans l’histoire lors du festival Lollapalooza

Lors de la clôture du festival annuel Lollapalooza de Chicago, J-Hope de BTS est entré dans l'histoire en étant le premier groupe sud-coréen à être à la tête d'affiche d'un grand festival de musique américain.

C’est sur les chansons de son nouvel album solo et les classiques de BTS comme Dynamite que J-Hope a fait danser et chanter la foule lors du festival. L’artiste a ensuite été rejoint par la chanteuse Becky G pour une interprétation de leur collaboration Chicken Noodle Soup.

Sa prestation sur scène intervient plus d'un mois après que les sept membres de BTS ont annoncé qu'ils faisaient une pause en tant que groupe pour se consacrer à leurs activités personnelles. J-Hope n’en est pas à son premier projet en solo. Sa mixtape Hope World a culminé à la 38e place du classement des meilleurs albums du Billboard en 2018.

Diffusée en direct sur la plateforme Hulu, l’édition de cette année de Lollapalooza a également vu les débuts de Tomorrow X Together, un autre boys band sud-coréen.

Partager