Soolking : une machine à tubes internationaux

Avec Aya Nakamura, Soolking est l’artiste francophone le plus écouté au monde. À 32 ans, il est passé de SDF à une figure de la musique qui refuse de donner une nationalité à son art.

C’est en français et en arabe que chante l’artiste qui est arrivé en France en situation irrégulière. Depuis, il a fait son bonhomme de chemin et cumule des sons dans lesquels se mêlent beaucoup de cultures et de styles. Il s’inspire du hip-hop, raï, pop, musiques de stade et sonorités latines, orientales ou balkaniques pour ses créations. Son single « Suavemente » ainsi que ses duos avec Kendji Girac et le chanteur turc Reynmen en sont quelques exemples.

Le chanteur Soolking a choisi son nom d’artiste en s’inspirant d'un personnage du manga « One Piece ». Il s’est fait connaître en 2018 grâce à l'émission Planète Rap où il avait présenté « Guérilla », son freestyle. Il est désormais à la tête de deux albums certifiés de platine. Ses chansons ont du succès ; « Dalida » s'est hissée à la sixième place du top mondial sur Deezer, tandis que « Melegim » et « Zemër » comptent presque un milliard de vues sur YouTube.

Partager